Louer une voiture pour effectuer un road trip au Japon, c’est l’idéal si vous souhaitez sortir des sentiers battus, gagner en liberté et si vous avez des bagages volumineux. Voici cinq conseils pour conduire au Japon.

Road trip : Conduire au Japon

 

1/ Traduire votre permis

Avant tout, pour louer une voiture il vous faudra faire traduire votre permis de conduire. Pour cela, si vous n’êtes pas sur place, je vous conseille de faire appel au service de Vivre Le Japon. Traduction de permis pour le Japon – 65€. Il vous faut vous y prendre au plus tard un mois avant le départ. Et si comme moi, vous êtes un peu « just », vous pouvez demander à ce qu’ils envoient la traduction non pas à votre domicile mais directement à l’agence de location de voiture au Japon.

2/ Conduire à gauche

Prenez le temps de vous habituer à la conduite à gauche en partant d’un lieu peu fréquenté et en roulant lentement. D’ailleurs, de manière générale, je vous conseille de conduire doucement sur les petites routes car vous pouvez croiser un singe qui décide de traverser la voie pour regagner la forêt ou les montagnes, voire un ours sur l’autoroute (les panneaux de signalisation sont particulièrement mignons)

conduire au japon : attention aux ours

3/ Budget autoroutes

Les autoroutes sont très chères ! Par exemple, le tronçon de Kawaguchiko (Mont Fuji) à Chofu (banlieue ouest de Tokyo) coûte 4000 Y pour près d’une heure et demie d’autoroute. Parfois, pour franchir un tunnel en 15-20 minutes, vous dépenserez 1000 Y. Bref, prévoyez-le dans votre budget car ça part vraiment trop vite !

*Coûts vérifiés en novembre 2016

 

4/ Faire le plein d’essence

Au cours de votre road trip au Japon, il vous faudra passer par une étape incontournable : la station d’essence. Dans les plus grandes stations, vous aurez la possibilité de régler en carte bancaire ou en cash et il y aura toujours un employé prêt à vous aider pour utiliser les machines, insérer vos billets, etc. Là-bas, vous sélectionnez le type d’essence, vous insérez la monnaie que vous souhaitez dans l’appareil et le pistolet gère automatiquement le remplissage (plus besoin de se tordre le cou pour zyeuter le compteur qui s’envole) – soit jusqu’à épuisement du montant inséré, soit jusqu’au plein. Dans le deuxième cas, l’appareil vous rendra la monnaie correspondant au montant non utilisé. High Tech, non ?! L’essence est un peu plus chère qu’en France (env. 120Y/L). A titre d’info, le plein pour notre Nissan Juke coûtait environ 6500 Y.

5/ Coordonnées GPS et numéros de téléphone

Pour préparer au mieux votre road trip, vous avez sans doute déjà sélectionné des étapes, des points d’intérêts, des visites, même des arrêts pratiques (stations d’essence, supermarchés, pharmacies, etc.). Si vous avez loué un GPS et que vous n’avez prévu de connexion internet sur votre smartphone pendant le séjour, suivez ce conseil et vous gagnerez beaucoup de temps et d’énergie. Sur les GPS anglais loués, seuls les menus sont en anglais : pour trouver votre destination, si vous ne lisez pas le japonais, il vous faudra utiliser un numéro de téléphone ou des coordonnées GPS (type : N 47° 37′ 9 »/ E 6° 9′ 10 »).

Vous êtes désormais prêts pour démarrer l’aventure, conduire au Japon et préparer votre road trip malin !

Découvrez les photos de mon voyage au Japon ici ou contactez-moi pour vous aider à construire votre séjour sur-mesure…