Aluna – festival Autrement

 

Oh allez Aluna ! Voici ma pépite musicale de l’année… ce n’est pas une chanteuse Moldave, un groupe de musique folk ou une nouvelle technologie futuriste qui vous permet de devenir musicien en une fraction de seconde. Non c’est bien plus que ça… Un festival à part entière, un festival autrement !
Au cœur de l’Ardèche, entre vieilles pierres, terroir et espaces naturels, un secret bien gardé prospère depuis maintenant 9 ans.

 
Aluna Festival Autrement

 

72 000 heureux festivaliers

 

Seulement 72.000 heureux chanceux sont emportés pendant 3 jours par cette puissante et ravageuse vague de musique française ! Et parmi eux cette année Le coq voyage et son coq en patte, les petits veinards

 

Fosse ALUNA festival 2016

 

La route est belle jusqu’aux tribunes, jusqu’à la fosse ornée d’enfants, de jeunes, de vieux, de quadras sympathiques et d’un staff aux petits soins, ultra performant. Une fois votre place bien au chaud, cocoonée par un aimable bienfaiteur, partez sillonner les plateaux pour prendre de la hauteur et explorer le village gourmand. Là, votre volonté pour garder une taille bikini sera mise à l’épreuve : chouchous, glaces, gaufres et smoothies pour le goûter. Bières, fromages et planches de jambon pour l’apéro mais aussi cuisine savoyarde, basque ou bretonne seront une alternative à l’ancestral et indétrônable sandwich hot-dog frites ! De quoi faire frétiller toutes vos papilles…

 

Ambiance festive

 

 

Ambiance festive et bon enfant : on rit, on s’marre, on chante faux, on hurle même et on danse comme des fous ! On se secoue, on tape des pieds, des mains… on lève les bras au ciel comme un seul homme. La foule est embrasée par les musiciens, réchauffée par le soleil qui montre le bout de son nez une dernière fois avant de s’endormir et laisser place à une fête démesurée !

Ici on est en famille, entre amis et à l’aube de l’été, on s’offre une soirée d’exception (ou deux ou trois!) ! Boulevards des airs a fait chavirer mon cœur et mis le feu sur scène. Les Frero Delavega ont ensuite ramolli tout ça… pour faire place au légendaire et talentueux Polnaref, accueilli par une nuée de festivaliers en lunettes blanches.

 

 

Puis Louise Attaque a ébloui la nuit et fait briller toutes les âmes grâce à son immense génie musical ! Simplicité et talents étaient au cœur de ce festival autrement.

Aluna nous ensorcèle, nous fait vibrer. On hâte de la retrouver l’année prochaine.