Impossible d’échapper ces temps ci à la fureur déclenchée par la sortie du nouveau jeu Pokemon Go. Le phénomène envahit les réseaux sociaux, provoque des accidents de la route au Canada, excitent les professionnels du tourisme et s’empare de l’esprit de milliers de joueurs. Comment les Geeks de Pokemon Go se transforment en touristes ?

Il y a quelques années lorsqu’Ingress, jeu de géolocalisation proposé par Google est sorti, seule une poignée de Geeks inconditionnels s’y était intéressé. Aujourd’hui, après quelques jours d’existence le phénomène Pokemon Go a clairement atteint tous les maniacs du smartphone, les fashionistas et les Geeks d’un soir.

Pourquoi ? Comment ? Mystère et pokeball. Cela va – t-il durer ? Probablement pas pour tout le monde… Cela dit, ce jeu, comme le geocaching ou d’autres jeux de piste, pourrait bien promouvoir le tourisme cet été.

Découvrir un territoire ou sortir des sentiers battus sous prétexte de chasser du Pokemon : en voilà une idée !

Un nouvel argument pour les parents désespérés d’ados afin de les traîner dans ce coin paumé où habite Tante Jeanine. Une raison de plus pour embarquer votre mari chez le vieux tonton Jean – Philippe ! Une aubaine pour tout le monde finalement et surtout pour le tourisme !

Les professionnels du tourisme, artisans, petits commerçants y verront une belle opportunité ! Installer Rondoudou et ses copains devant sa boutique pourrait rapporter gros. Et oui, chasser le Pokemon toute la journée, ça creuse ! Un petit sandwich par ci, une glace italienne par là et la découverte d’une nouvelle boutique de sacs à main pour ces dames.
Bref, voilà un jeu qui fera des heureux…à condition de lever la tête !

Lille, Paris ou encore Poitiers ont d’ores et déjà lancé une stratégie de promotion touristique en lien avec le jeu.